•  

    Sur les pas de Jésus est un programme d’étude centré sur Christ, et donc également sur Dieu. Le programme se concentre sur la personne de Jésus-Christ, sur ce que cela signifie de suivre Jésus.
    Il en est ainsi parce que nous voulons encourager l’adoration de Dieu en toutes choses. Sur les pas de Jésus ne se limite pas au nouveau chrétien.
    Il met tout d’abord l’accent sur la manière dont 
    le chrétien est « en Christ », puis sur la manière dont Christ vit « dans le chrétien ». Etre chrétien signifie que nous cessons d’être centrés sur nous-mêmes, et que nous sommes à présent centrés sur Christ.

    Sur les pas de Jésus pose et répond à deux questions : « Qui est Jésus ? » et « Que signifie être Son disciple ? » Il montre au nouveau chrétien ce que cela lui coûtera de devenir un disciple de Jésus. Ce programme présente ouvertement le caractère essentiel de la formation de disciple.

    Sur les pas de Jésus s’échelonne sur trois niveaux :

    Premier livre - Qui est Jésus et qu’est-ce que cela signifie de le suivre ?  Télécharger

    Le premier niveau présente aux nouveaux chrétiens les éléments basiques de
    la foi et de la vie chrétiennes. Au terme de ces leçons, les disciples devraient être prêts à
    recevoir le baptême et à participer à la Sainte Cène.

    Niveau B1 du Plan de Formation de Disciples ABCDE

    Deuxième livre - Que signifie être « en Christ » ?  Télécharger

    . Ce niveau permettra aux jeunes chrétiens de grandir dans la compréhension
    de leur nouvelle foi en Christ. Ils apprendront ce que cela signifie de faire partie de
    l’Eglise ; de vivre dans la puissance du Saint-Esprit ; et l’importance du service chrétien.

    Niveau B2 du Plan de Formation de Disciples ABCDE

    Troisième livre - Que signifie être membre du peuple de Dieu ?  Télécharger

    . Cette troisième section permet aux nouveaux chrétiens d’avoir une vue
    globale de l’histoire biblique. Elle leur présente certains aspects des plus importants de
    l’histoire chrétienne qui affectent la croyance et la pratique. Après être passée par ces trois
    niveaux, le disciple peut devenir membre de l’Eglise.

    Niveau B2 du Plan de Formation de Disciples ABCDE

     


    votre commentaire
  • Gagnants et perdants: Partie 1 - CALEBGagnants et perdants: Partie 1 - CALEB

    Caleb: un homme qui a vécu victorieusement

    Leçons de l'école du dimanche écrites pour les jeunes garçons et filles, par Kathryn Capoccia

    © Copyright Kathryn Capoccia 2000. Ce fichier peut être librement copié, imprimé et distribué tant
    que le copyright et les déclarations de source restent intacts et qu'il n'est pas vendu.





    Introduction


       Au cours des derniers mois, nous nous sommes penchés sur "Spiritual Warfare" - d'
       abord nous avons regardé "Spiritual Bootcamp" où nous avons vu que tout le monde
       n'est pas un soldat chrétien pour Dieu, mais seulement ceux qui se sont "unis
       " par la foi en l'œuvre d'expiation faite par le Christ, la repentance
       du péché et la soumission à la personne de Jésus-Christ. Nous avons vu que des
       changements ont commencé à se produire dans la vie d'un nouveau croyant après son
       salut, après avoir «rejoint» l'armée de Dieu; il est une «nouvelle créature» en
       Christ (2CO 5:18) et il commence à s'identifier aux chrétiens comme étant son
       peuple et à Jésus comme son Dieu; il commence à avoir une perspective militaire
       à propos de la vie parce qu'il sait qu'il s'est engagé à obéir à Dieu en
       tout et qu'il est engagé dans une bataille spirituelle «à vie et à mort»
       avec Satan et les démons qui ne se terminera pas avant d'arriver au Ciel; il
       adopte des «objectifs concrets» pour sa vie, son évangélisation et sa conformité au
       Christ; et il commence à marcher obéissant à Dieu sous la soumission à l'
       autorité en se faisant baptiser publiquement, en
       communiant et en communiant avec d'autres chrétiens, en se donnant à l'Église à
       la manière de ses ressources et de ses dons spirituels. Nous avons alors vu que faire face
       à la vie quotidienne en tant que chrétien, être prêt à gagner les batailles spirituelles 
       qu'il rencontre, il doit avoir sur son armure spirituelle comme décrit
       dans Éphésiens chapitre 6, versets 11-18:

       EPH 6: 11-18 "Revêtez l'armure complète de Dieu afin que vous puissiez prendre
       position contre les plans du Diable. notre lutte n'est pas contre la chair
       et le sang, mais contre les dirigeants, contre les autorités, contre les
       puissances de ce monde obscur et contre les forces spirituelles du mal dans
       les royaumes célestes. Par conséquent, revêtez l'armure complète de Dieu, de sorte que
       lorsque le le jour du mal arrive, vous pourrez peut-être rester debout, et
       après avoir tout fait, vous tenir debout. Tenez-vous ferme alors, avec la ceinture
       de vérité bouclée autour de votre taille, avec la cuirasse de
       la justice en place et avec vos pieds équipés de la disponibilité
       qui vient de l'évangile de paix. En plus de tout cela, prenez
       le bouclier de la foi, avec lequel vous pouvez éteindre toutes les
       flèches enflammées du malin. Prenez le casque du salut et l'épée de
       l'Esprit, qui est la parole de Dieu. Et priez dans l'Esprit en toutes
       occasions avec toutes sortes de prières et de demandes. Dans cet esprit, soyez
       vigilant et continuez toujours à prier pour tous les saints. "

       Nous allons maintenant regarder des personnes de la Bible qui
       ont été gagnantes et d'autres qui ont été perdantes dans leurs batailles spirituelles. Certaines
       de ces personnes vont vaincre Satan à chaque tournant; certains trébucheront après avoir
       bien commencé, et finiront vaincu et inutile; d'autres commenceront bien,
       trébucheront et se rétabliront. Aujourd'hui, nous allons regarder la vie de l'un des
       brillants hommes de foi de l' Ancien Testament, Caleb (NUM 13,14, 34:19; JOS
       14: 7-14, 15: 15-19; JUG 1: 12-20). Cherchez avec moi dans vos Bibles le livre
       des Nombres, chapitre 13, et voyons ce que nous pouvons apprendre de lui qui
       nous sera utile dans notre propre «guerre spirituelle».

       R. Qui était-ce?

          1. Quel était son nom? Caleb, qui signifie «chien» ou esclave.

          2. Qui était son peuple?

             a) son père était Jephunneh le Kenizzite, qui était, selon
                les généalogies de 1CH 2 et 4, un petit-fils de Juda par
                Hezron (NUM 13: 6; 1CH 2: 9,18, 4:15).

             b) sa tribu était Juda - il était son chef (NUM 13: 6).

          3. Quand a-t-il vécu? au moment de l'Exode d'Egypte, env.
             1400 avant JC

          4. Quel âge avait-il? 85 ans lorsqu'il est entré à Canaan (JOS 14: 7,10).

             JOS 14: 7 "J'avais quarante ans lorsque Moïse, le serviteur de l'
             Éternel, m'envoya de Kadès Barnea pour explorer le pays. Et je
             lui rapportai un rapport selon mes convictions ..."

             JOS 14:10 "Maintenant, alors, comme l'Éternel l'a promis, il m'a gardé en
             vie pendant quarante-cinq ans depuis le moment où il a dit cela à Moïse,
             tandis qu'Israël se déplaçait dans le désert. Je suis donc ici aujourd'hui,
             quatre-vingt-cinq ans! "

       B. Qu'est-ce qu'il a fait?

          1. Il était fidèle à Dieu

             a) comme l'un des douze espions (NOM 13)

                NOM 13: 1-33" L'Eternel dit à Moïse: 'Envoyez des hommes pour explorer
                le pays de Canaan, que je donne aux Israélites. De
                chaque tribu ancestrale, envoyez un de ses chefs. Ainsi, sur l'ordre de l'Éternel,
                Moïse les fit sortir du désert de Paran. Tous
                étaient les dirigeants des Israélites. NOM 13: 6 ... de la
                tribu de Juda, Caleb fils de Jephunné ... Ils montèrent donc et
                explorèrent le pays depuis le désert de Zin jusqu'à Rehob,
                vers Lebo Hamath. Ils ont traversé le Néguev et sont arrivés à
                Hébron, où vivaient Ahiman, Sheshai et Talmai, les descendants d'
                Anak. (Hébron avait été construit sept ans avant Zoan en
                Égypte.) Lorsqu'ils atteignirent la vallée d'Eschcol, ils coupèrent une
                branche portant une seule grappe de raisin. Deux d'entre eux le portaient
                sur un poteau entre eux, avec des grenades et des
                figues. Cet endroit s'appelait la vallée d'Eschcol à cause de la
                grappe de raisin que les Israélites y ont coupé. Au bout de
                quarante jours, ils sont revenus d'explorer la terre. Ils sont revenus
                vers Moïse et Aaron et à toute la communauté israélite à
                Kadesh dans le désert de Paran. Là, ils leur rapportèrent ainsi qu'à 
                toute l'assemblée et leur montrèrent le fruit du pays.

                Ils ont donné à Moïse ce récit: «Nous sommes allés dans le pays où
                vous nous avez envoyés, et il coule de lait et de miel! Voici son
                fruit. Mais les gens qui y vivent sont puissants et les
                villes sont fortifiées et très grandes. Nous y avons même vu des descendants d'
                Anak. Les Amalécites vivent dans le Néguev; les Hittites, les
                Jébusites et les Amoréens vivent dans la région montagneuse; et le
                Les Cananéens vivent près de la mer et le long du Jourdain. Puis Caleb fit
                taire le peuple devant Moïse et dit: «Nous devrions monter et
                prendre possession du pays, car nous pouvons certainement le faire. Mais
                les hommes qui étaient montés avec lui ont dit: «Nous ne pouvons pas attaquer ces
                gens; ils sont plus forts que nous. Et ils répandirent parmi
                les Israélites un mauvais rapport sur le pays qu'ils avaient exploré. "

                NOM 14: 5-11" Alors Moïse et Aaron tombèrent face contre terre devant
                toute l'assemblée israélite rassemblée là. Josué, fils de Nun et
                Caleb, fils de Jephunné, qui étaient parmi ceux qui avaient exploré
                le pays, déchirèrent leurs vêtements et dirent à toute l'assemblée israélite :
                «Le pays que nous avons traversé et exploré est

                extrêmement bon. Si l'Eternel est satisfait de nous, il nous conduira
                dans ce pays, pays où coulent le lait et le miel, et nous le
                donnera. Seulement ne vous rebellez pas contre l'Éternel. Et n'ayez pas
                peur des gens du pays, car nous les engloutirons
                . Leur protection a disparu, mais l'Éternel est avec nous. N'ayez
                pas peur d'eux. ""

                NOM 14: 21-24 "Néanmoins, aussi sûrement que je [Dieu] vis et aussi
                sûrement que la gloire de l'Éternel remplit toute la terre, pas un seul
                des hommes qui ont vu ma gloire et les signes miraculeux que j'ai
                accomplis en Égypte et dans le désert, mais qui m'ont désobéi et
                m'ont éprouvé dix fois, aucun d'entre eux ne verra jamais le pays que j'ai
                promis sous serment à ses ancêtres. Personne qui m'a traité
                avec mépris ne le verra jamais. Mais parce que mon serviteur Caleb
                a un esprit différent et me suit de tout cœur, je vais l'
                amener dans le pays où il est allé, et ses descendants en
                hériteront. "

                1) Pourquoi était-il fidèle?

                   a] il n'a pas méprisé Dieu ( «mépriser, provoquer»)
                      (NOM 14:23), c'est-à-dire qu'il croyait en Dieu (NOM 14:11).

                   b] il avait un esprit différent ("souffle, vent, esprit", le
                      même mot utilisé dans GEN 1 du Saint-Esprit et dans GEN 7
                      "le souffle de vie" en Adam) de foi (NOM 14:24), non
                      celui qui ne voyait pas la signification des miracles et avait
                      le cœur dur.

                   c] il a suivi ("la partie suivante") de tout son cœur (lit. être rassasié")
                      (NOM 14:24), c'est-à-dire qu'il était complètement engagé

                      à rester derrière la direction de Dieu.

                2) D'où vient sa foi?

                   a] la vue de la gloire de Dieu (NOM 14:21)

                      QU'EST-CE QUE LA GLOIRE DE DIEU?

                      C'est le signe de la présence de Dieu; le mot gloire,
                      «kabod», signifie «abondance» - il est généralement décrit comme
                      le feu o-u la lumière brillante qui entoure toute théophanie
                      ou être céleste. La vue de la gloire terrifie généralement les
                      hommes (EXO 20: 18,19; JUD 13: 6; ESA 6: 5; EZE 1:28; DAN
                      10: 7-9, 16-19; MAT 28: 2-8; LUC 1 : 12, 29, 30, 2: 9; APO
                      1:17).

                      QUAND A-T-IL VU LA GLOIRE DE DIEU?

    A)
                      i] au mont. Sinaï - Exode 24: 1-18

                         Moïse reçut l'ordre d'emmener 73 hommes avec lui au pied
                         du mont. Sinaï, dont 70 étaient des dirigeants d'Israël;
                         Caleb doit sûrement avoir été dans ce groupe qui a vu

                         Dieu:

                         EXO 24: 10,11 "Et [les dirigeants] ont vu le Dieu d'
                         Israël. Sous ses pieds se trouvait quelque chose comme un pavé
                         de saphir, clair comme le ciel lui-même. Mais Dieu n'a
                         pas levé la main contre ces chefs des
                         Israélites; ils ont vu Dieu, et ils ont mangé et bu. "
                         Moïse reçut l'ordre de gravir les pentes du mont.
                         tandis que les autres attendaient en bas et voici ce qu'ils virent:

                         EXO 24: 16,17 "... et la gloire de l'Éternel s'installa
                         Mont Sinaï. Pendant six jours, la nuée couvrit la
                         montagne, et le septième jour, l'Éternel appela
                         Moïse de l'intérieur de la nuée. Pour les Israélites, la
                         gloire de l'Éternel ressemblait à un feu dévorant sur le sommet
                         de la montagne. "

                     Ii] reflété dans le visage de Moïse

                         EXO 34: 34,35" Mais chaque fois qu'il [Moïse] entra en
                         présence de l' Éternel pour lui parler, il enlevé le voile
                         jusqu'à ce qu'il sorte. Et quand il est sorti et a dit aux
                         Israélites ce qui lui avait été commandé, ils ont vu que
                         son visage était radieux. Alors Moïse remettait le voile
                         sur son visage jusqu'à ce qu'il entre pour parler à l'
                         Éternel. "

                         2CO 3: 7" Maintenant, si le ministère qui a apporté la mort,
                         qui était gravé en lettres sur pierre, venait avec
                         gloire, de sorte que les Israélites ne pouvait pas regarder fixement
                         le visage de Moïse à cause de sa gloire, se fanant
                         bien qu'il fût ... "

                    iii] à la consécration du Tabernacle - Exode 40: 33,35

                         Quand les enfants d'Israël eurent fini de construire
                         le Tabernacle, la "Tente de Rencontre", Dieu la remplit
                         de Sa gloire:

                         EXO 40:34 "Alors la nuée couvrit la Tente de
                         Rencontre, et la gloire de l'Éternel remplit le
                         Tabernacle. Moïse ne put entrer dans la Tente de Rencontre
                         parce que la nuée s'était posée dessus, et la gloire
                         de l'Éternel remplissait le tabernacle. "

                     iv] lors de l'inauguration du
                         système sacrificiel sacerdotal - Lévitique 9:23

                         LEV 9: 23,24 "Moïse et Aaron entrèrent alors dans la tente
                         d'assignation. Quand ils sortirent, ils bénirent les
                         gens; et la gloire de l'Éternel apparut à tout le
                         peuple. Le feu sortit de la présence de l'Éternel
                         et consuma l'holocauste et les graisses
                         sur l'autel. Et quand tout le peuple l'a vu, il a
                         crié de joie et est tombé face contre terre. "

                      v] au moment du retour des douze espions - Nombres
                         14:10

                         NOM 14:10" Mais toute l'assemblée a parlé de les
                         lapider. Alors la gloire de l'Éternel apparut à
                         la tente d'assignation à tous les Israélites. "

                   B] des signes miraculeux en Égypte

                      i] les dix plaies (EXO 7-12)

                         1er fléau: le sang; 2e fléau: grenouilles; 3e fléau:
                         moucherons (ou poux); 4ème fléau: mouches; 5ème fléau:
                         peste sur le bétail; 6ème fléau: furoncles sur l'homme et l'
                         animal; 7ème fléau: grêle; 8ème fléau: sauterelles; 9ème
                         fléau: les ténèbres; 10ème fléau: mort des fils 1ers né.

                     ii] pillage des Egyptiens (EXO 12: 35,36).

                         EXO 12: 35,36 "Les Israélites suivirent les instructions de Moïse
                         et demandèrent aux Egyptiens des objets d'argent et d'
                         or et des vêtements. L'Eternel a fait les Egyptiens.
                         favorablement disposés envers le peuple, et ils
                         leur ont donné ce qu'ils ont demandé; ainsi ils pillèrent les
                         Egyptiens. "

                    iii] la colonne de nuée et de feu (EXO 13:18, 21,22).

                         EXO 13: 21,22" Le jour, l'Éternel les devançait dans une
                         colonne de nuée pour les guider sur leur chemin et la
                         nuit dans une colonne de feu pour leur donner de la lumière, afin
                         qu'ils puissent voyager de jour comme de nuit. Ni la colonne
                         de nuage le jour, ni la colonne de feu la nuit n'ont quitté
                         leur place devant le peuple. "

                   c] la séparation de la mer Rouge (EXO 14: 19-31).

                   d] les signes miraculeux dans le désert

                      i] les eaux de Mara guéries avec un arbre (15: 23-25).

                     ii] manne donnée (EXO 16).

                    iii] le miracle de l'eau du rocher d'Horeb (EXO
                         17: 6).

                     iv] la bataille avec Amelek quand le soleil ne se couchait pas
                         (EXO 17: 8-16).

                      v] le don de la loi (EXO 19: -32).

                     vi] le jugement de Nadab et Abihu (LEV 10: 1,2), Taberah
                         (LEV 11: 1,2), la rébellion d'Aaron et Miriam (EXO 12),
                         la rébellion de Koré, Dathan et Abiram qui a conduit
                         la terre à les engloutir (NOM 16: 1-34),
                         serpents de feu dont les morsures mortelles pouvaient être guéries en regardant
                         un serpent de bronze sur un poteau (NOM 21: 6,7).

                3) Quel a été le résultat de sa foi?

                   a] il ne mourrait pas dans le désert - tous les autres
                      âgés de 20 ans ou plus (à l'exception de Josué) mourraient avant d'
                      atteindre Canaan.

                   b] il entrerait dans le pays de Canaan pour le posséder - il a
                      reçu l'héritage promis à Abraham et à ses
                      héritiers (GEN 15:18), l'un des premiers Hébreux à
                      posséder réellement la terre sur laquelle il vivait.

                   c] il aurait des descendants qui hériteraient de sa terre - son
                      nom ne serait pas coupé des généalogies et ses
                      enfants vivraient également dans la terre et prospéreraient.

                4) Pouvez-vous voir l'armure de Dieu sur lui?

                   Avait-il sur la ceinture de la véracité, c'est-à-dire l'engagement et la
                   sincérité? OUI. Avait-il sur la cuirasse de la bonne
                   vie? OUI. Avait-il des chaussures de paix avec Dieu et, par
                   conséquent, croyait-il que Dieu combattrait pour lui? OUI. Est ce qu'il
                   porter le bouclier de la foi qui apaisait les doutes ou les
                   craintes? OUI. Avait-il le casque du salut et reposait-il
                   dans la sécurité de savoir qu'il était en sécurité avec Dieu? OUI. A-t-il
                   combattu avec l'épée de l'Esprit pour se défendre et défendre
                   le nom de Dieu? OUI.

             b) En tant que commissaire du pays (NOM 34:17)

                NOM 34: 17-19 "Voici les noms des hommes qui doivent vous céder
                le pays en héritage: Eléazar le sacrificateur et
                Josué, fils de Nun. Et nommer un chef de chaque tribu pour
                aider à attribuer la terre. Voici leurs noms: Caleb fils de
                Jephunneh, de la tribu de Juda ... "

                Son travail était d'aider à distribuer le pays à sa tribu, Juda.
                Cela se faisait par tirage au sort (JOS 14: 2, 18: 6,10; 1CH 6:54).
                des lots importants peuvent avoir été faits par l'urim et le thummim
                qui étaient des objets, peut-être deux petites pierres rondes, placés dans
                l'éphod du grand prêtre par lequel la volonté de Dieu pourrait être
                discernée - une pierre peut avoir signifié un «oui» et l'autre un « non ».
                Mais beaucoup ont été jetés sans Urim et thummim, en utilisant des
                pierres marquées. les saints de l'Ancien Testament confiance que Dieu
                supervisait surnaturellement la procédure et qu'il
                contrôlé le résultat:

                PRO 16:33 "Le sort est jeté dans le giron, mais sa chaque
                décision est du SEIGNEUR."

             c) En tant que colon à Canaan (JOS 14: 6-15)

                JOS 14: 6 "Les hommes de Juda s'approchèrent de Josué à Guilgal,
                et Caleb, fils de Jephunné le Kenizzite, lui dit: 'Tu sais
                ce que l'Éternel a dit à Moïse l'homme de Dieu à Kadès Barnea
                autour de vous et moi. J'avais quarante ans lorsque Moïse, serviteur
                de l'Éternel, m'envoya de Kadès Barnea pour explorer le pays. Et
                je lui rapportai un rapport selon mes convictions, mais mes
                frères qui est monté avec moi a fait fondre le cœur des gens
                avec peur. Cependant, j'ai suivi de tout mon cœur l'Éternel, mon Dieu.
                Ainsi, ce jour-là, Moïse me jura: 'Le pays sur lequel vos pieds
                ont marché sera votre héritage et celui de vos enfants
                pour toujours, parce que vous avez suivi de
                tout cœur l'Éternel, mon Dieu .' Maintenant donc, comme l'Éternel l'avait promis, il m'a
                gardé en vie pendant quarante-cinq ans depuis le moment où il a dit cela
                à Moïse, tandis qu'Israël se déplaçait dans le désert. Me voici donc
                aujourd'hui, quatre-vingt-cinq ans! Je suis toujours aussi fort aujourd'hui que le
                jour où Moïse m'a envoyé; Je suis tout aussi vigoureux pour aller me battre
                maintenant comme j'étais alors. Maintenant, donnez-moi ce pays montagneux que l'Éternel
                m'a promis ce jour-là. Tu as donc entendu toi-même que les Anakites
                étaient là et que leurs villes étaient grandes et fortifiées, mais, l'
                Éternel m'aidant, je les chasserai comme il l'a dit. Puis
                Josué a béni Caleb, fils de Jephunné, et lui a donné Hébron comme
                héritage. Hébron appartient donc à Caleb, fils de
                Jephunné, le Kenizzite depuis, parce qu'il a suivi
                de tout son cœur l' Éternel, le Dieu d'Israël. (Hébron était autrefois
                appelé Kiriath Arba après Arba, qui était le plus grand homme parmi
                les Anakites.) "

          2. Il avait confiance en Dieu

             a) il a revendiqué la promesse de Dieu de recevoir la terre (JOS 14: 6,9)

                1) il croyait que Dieu était fidèle à Ses promesses à travers
                   Moïse (JOS 14: 6,9)

                2) il croyait que c'était sa récompense pour sa fidélité (JOS 14: 9)

             b) il a fait confiance à la souveraineté de Dieu (JOS 14:10)

                "comme le Seigneur l'a promis, il m'a gardé en vie pendant quarante-cinq
                ans ..."

             c) il s'attendait à se battre pour la terre avec succès

                1) il avait encore la force physique et la vigueur d'un jeune homme
                   bien qu'il ait 85 ans (JOS 14; 11).

                   JOS 14:11 "Je suis toujours aussi fort aujourd'hui que le jour où Moïse a envoyé
                   moi [quand il avait 40 ans]; Je suis tout aussi vigoureux pour aller au
                   combat maintenant que je l'étais alors. »

                   * CONTRASTEZ CECI AVEC LA CONDITION DE JOSUE QUI ÉTAIT APPELÉ
                   « VIEUX ET AVANCÉ EN ANNÉES »(JOS 13: 1) À 90 OU 100 ANS
                   .

                2 ) il croyait que Dieu combattrait pour lui (JOS 14:12)

                   JOS 14:12 "... mais, le SEIGNEUR m'aidant, je les chasserai
                   comme il l'a dit."

                   JOS 23: 9-11 "Le SEIGNEUR a chassés devant vous de grandes et
                   puissantes nations; à ce jour, personne n'a pu
                   vous résister. L'un de vous en déroute mille, parce que l'Éternel
                   votre Dieu se bat pour vous, comme il l'a promis. Soyez donc très
                   prudents d'aimer l'Éternel, votre Dieu. "

          3. Il a encouragé la foi des autres

             a) Il a utilisé sa vie pour afficher la puissance de Dieu

                1) il a pris la terre la plus difficile pour s'installer (JOS 14: 12-15)

                   a] c'était une terre vallonnée (et difficile de chasser les habitants)
                      (JOS 14:12).

                   b] il y avait de grandes villes fortifiées (JOS 14:12)

                      NOM 13:28 "les villes sont fortifiées et très grandes."

                      * Hébron était le ville nommée dans cette région (JOS 14: 13,14).
                      Hébron est située à environ 20 m. à l'ouest de la mer Morte,
                      situé à environ 2800 pieds au-dessus du niveau de la mer entre deux
                      crêtes. Un grand nombre de sources et de puits se trouvent dans la
                      région d'Hébron et le sol est riche et fertile. Selon
                      les fouilles, il était occupé dès 3000 avant JC avec
                      un mur extérieur de trente pieds de large et d'au moins 330 pieds de
                      long. C'est à Hébron que les espions ont trouvé la grande
                      grappe de raisin (NOM 13: 22-24). Auparavant, Abraham s'était
                      installé près d'Hébron (GEN 13:18) et avait acheté la grotte de
                      Machpelah, qui était en face de Mamré (GEN 23:17), et était
                      près d'Hébron. Après la colonisation de la terre, Hébron
                      est devenue une "ville de refuge". (Cette information provenait de
                      "L'Encyclopédie picturale Zondervan de la Bible",
                      éditeurs Zondervan, (C) 1978, vol. 3, pages 107-110.)

                   C] les habitants étaient des Anakim (géants) (JOS 14:12).

                      NUM 13:33 "Nous avons vu les Nephilim là-bas (les descendants d'
                      Anak viennent des Nephilim). Nous avons semblé comme des sauterelles
                      à nos propres yeux, et nous leur avons ressemblé."

                      QUELLE ÉTAIT LES DESCENDANTS D'ANAK? ÉTAIENT-ILS VRAIMENT
                      GÉANTS? Selon les Écritures, ils étaient très grands (2m90 au moins)
                      les gens mais pas les géants des contes de fées.


                      DEU 9: 2 dit à leur sujet: "Les gens sont forts et
                      grands - les Anakites! Vous les connaissez et vous l'avez entendu
                      dire: 'Qui peut se lever contre les Anakites?" "

                      ÉCRITURES LISTES PLUSIEURS" GÉANTS "CANAANITES DE DIFFÉRENTES
                      TAILLES :

                      Goliath, le champion des Philistins, était un géant ...
                      1SA 17: 4 "Un champion nommé Goliath, qui était de Gath,
                      est sorti du camp des Philistins. Il mesurait plus de 2m90."

                      Og, le roi cananéen était apparemment un géant:
                      DEU 3:11 "Seul Og, roi de Basan, restait du reste
                      des Rephaites. Son lit était en fer et mesurait plus
                      de treize pieds de long et six pieds de large. Il est toujours à
                      Rabba des Ammonites."

                      2SA 21:19; 1CH 20: 5 "Dans une autre bataille avec les
                      Philistins à Gob, Elhanan fils de Jaare-Oregim le
                      Bethléemite tué [1CH dit Lahmi, le frère de]
                      Goliath le Gittite, qui avait une lance avec un manche comme une
                      verge de tisserand [environ 17 Kg.]."

                      2SA 21:20 "Dans encore une autre bataille, qui a eu lieu à
                      Gath, il y avait un homme énorme avec six doigts sur chaque main
                      et six orteils sur chaque pied - vingt-quatre en tout. Il
                      descendait aussi de Rapha. "

                2) il réussit

                   Caleb chassa les Anak d'Hébron; ils s'installèrent finalement à
                   Gaza, Gath et Ashdod (JOS 11:22).

                   JOS 15:14" De Hébron Caleb chassa les trois
                   Anakites. -Sheshai, Ahiman et Talmai - descendants d'Anak. "
             B) Il a récompensé la bravoure

                1) il a offert la main de sa fille au vainqueur d'une bataille

                   JOS 15: 16,17" Et Caleb a dit: 'Je donnerai à ma fille Acsah
                   en mariage avec l'homme qui attaque et capture Kiriath
                   Sepher. Othniel, fils de Kenaz, le frère de Caleb, la prit; alors
                   Caleb lui a donné sa fille Acsah en mariage. "

                   * Plus tard, Othniel devint l'un des juges d'Israël (JUG
                   3: 9-11).

                2) il a accordé des sources d'eau à sa fille parce qu'elle avait
                   demandé à

                   JOS 15: 18,19 «Un jour, lorsqu'elle est venue à Othniel, elle l'a exhorté
                   à demander à son père un champ. Quand elle est descendue de son
                   âne, Caleb lui a demandé: «Que puis-je faire pour toi? Elle a
                   répondu: «Fais-moi une faveur spéciale. Depuis que tu m'as donné
                   terre dans le Néguev, donne-moi aussi des sources d'eau. Alors Caleb
                   lui a donné les sources supérieures et inférieures. "

        C. Que pouvons-nous apprendre de lui?

          1. Nous pouvons apprendre à craindre Dieu et à lui faire plus confiance si nous regardons sa
             gloire trouvée dans les Écritures et en Son Fils, Jésus-Christ.

          2 . Nous pouvons être encouragés par les miracles rapportés dans la Bible pour notre
             bénéfice parce que le Dieu qui a accompli ces miracles n'a pas changé;
             pas en puissance, vérité, amour ou engagement.

          3. Nous pouvons être victorieux dans nos batailles spirituelles si nous sommes fidèles
             à Dieu par la confiance et l'obéissance

          4. Notre foi peut être un encouragement pour les autres.

             "Cependant, j'ai suivi le SEIGNEUR mon Dieu de tout coeur" JOS 14: 8b


    votre commentaire
  • Depuis que le pays a appris que les États allaient commencer à rouvrir les entreprises et le commerce, l'église est ravie de pouvoir se réunir à nouveau très bientôt. L'anticipation est élevée, bien que des inquiétudes demeurent quant à la rapidité avec laquelle «revenir à la normale».

    Je ne connais aucun dirigeant d'église qui cherche à rouvrir avec un état d'esprit «comme d'habitude». Nous pourrions nous précipiter là où les anges ont peur de marcher, mais pourquoi? Peut-être devrions-nous appliquer I Corinthiens 14: 40-43 à notre situation actuelle: "Que tout soit fait décemment et dans l'ordre ... puisque Dieu n'est pas un Dieu de désordre ..." Alors que les versets se réfèrent à l'ordre dans le culte, le principe de l'ordre dans la maison de Dieu peut être appliqué au retour de l'église dans ses installations.

    C'est le moment de célébrer notre retour non seulement sur le site, mais entre nous . Alors que nous revenons les uns aux autres sur le site et dans nos groupes d'étude de la Bible, l'ordre et la prévenance l'emporteront. Nous sommes des bergers du peuple de Dieu. En tant que bergers, l'un de nos rôles principaux est celui de protecteur. Les bergers à l'époque biblique devaient être prêts à défendre le troupeau contre les prédateurs et les voleurs. Les bergers étaient des gardiens temporaires des moutons de leur maître, et nous ne sommes pas différents. En tant que dirigeants d'église, nous accompagnons le peuple de Dieu, et une grande partie de notre rôle est de protéger, d'anticiper et d'agir au nom des brebis qui nous sont confiées par Dieu.

    Pour être ordonné et non pas désordonné, pensons à rouvrir l'église en quatre phases. Ce que je vais suggérer ne fonctionnera pas dans toutes les églises partout. Les quatre phases auront un sens dans de nombreuses congrégations telles quelles; d'autres voudront et devront les ajuster pour les adapter à leur contexte. Je vous encourage à ajuster les quatre phases ci-dessous en fonction de votre église. Déplacez les éléments d'une phase à l'autre. Déplacez certains vers le haut, d'autres vers le bas. Mais élaborez un plan d'introduction progressive que vous et vos fidèles pouvez accepter.

    Il y aura un certain chevauchement dans les phases ci-dessous. Une phase préparera le terrain pour la suivante, mais chaque phase continuera de s'appuyer sur les précédentes. En fin de compte, nous réussirons à retourner dans nos bâtiments d'église. Je crois qu'en fin de compte, nous serons une meilleure église. Nous atteignons déjà plus de gens en ligne à la fois dans le culte et dans les groupes d'étude de la Bible - j'entends cela de la part de dirigeants de tout le pays. Nous avons pivoté rapidement en tant qu'église et nous apprenons de nouvelles façons de ministère.

    Les petites églises, les grandes églises et toutes les tailles intermédiaires vont se souvenir de ce moment de l'histoire de l'église et se souvenir de ces jours - ce sont les jours d'un changement de paradigme que nous n'avons jamais vu auparavant. Ma mère m'a dit une fois qu'elle pouvait se rappeler clairement ce qu'elle faisait lorsqu'elle a appris que le président Kennedy avait été assassiné. Je me souviens de ce que je faisais quand j'ai appris que le Challenger avait explosé au décollage. J'imagine que vous vous souvenez de ce que vous faisiez lorsque vous avez appris que les tours jumelles s'étaient effondrées à cause des attaques terroristes. Nous nous souviendrons tous de COVID-19 et de la façon dont il a changé nous et nos églises.

    Les quatre phases ci-dessous peuvent fournir un cadre souple autour duquel vous commencez à planifier pour l'avenir. Faites-en vos propres. Écoutez les dirigeants du CDC. Regardez vers les dirigeants de votre gouvernement d'État et suivez leurs instructions (les États varieront, ce qui nécessite que vous ajustiez votre mise en œuvre progressive). Ajouter du contenu. Supprimer du contenu. Réorganisez les phases si vous avez une meilleure idée. Le but est de «faire les choses décemment et dans l'ordre» et d'avoir un plan selon lequel vous travaillez en tant que congrégation. Soyez flexible et adaptez-vous au besoin.

    La phase 1

    Objectif clé : retour au bâtiment de l'église

    Problèmes clés de cette phase :

    • Les chefs d'État établiront des lignes directrices; les États seront différents dans leurs approches et leurs délais
    • Les églises peuvent commencer avec une stratégie de culte uniquement pendant plusieurs mois
    • La présence limitée au culte (100 personnes à la fois?) peut être imposée par les chefs d'État
    • L'ajout de plus de services de culte pour permettre la distance physique peut être nécessaire
    • Les enfants et les ministères préscolaires peuvent être limités par les États pendant un certain temps; les parents emmènent leurs enfants dans une «grande église»
    • Les volontaires plus âgés pourraient hésiter à revenir avant qu'un vaccin ne soit disponible
    • Les portes de l'église sont calées pour éviter tout contact avec les poignées
    • Les toilettes peuvent rester fermées? Certains États le conseillent déjà.
    • Les bulletins ne sont pas distribués; annonces faites via PowerPoint
    • Les centres de culte seront aseptisés entre les services
    • Une nouvelle façon de collecter l'offrande devra être envisagée (boîtes placées stratégiquement autour du centre de culte et de l'entrée?)
    • Les diffusions en direct via Facebook Live ou d'autres services en ligne se poursuivent et sont perfectionnées pour accueillir ceux qui ne souhaitent pas revenir
    • Une salle de débordement pour les fidèles peut être nécessaire; lorsque la fréquentation maximale autorisée est atteinte, envoyez des personnes dans la salle de débordement ou demandez-leur de revenir pour le prochain culte
    • Les dirigeants de l'Église continueront d'aider les parents à former des enfants au foyer
    • Décisions prises sur la façon d'administrer en toute sécurité la Cène du Seigneur, les baptêmes et l'invitation
    • Le plan d'entrée et de sortie du bâtiment doit être développé (une entrée, sortie par rangées?)
    • Décidez de ce que vous ferez des mariages, de l'utilisation des installations par des groupes extérieurs, etc.
    • Les groupes d'étude de la Bible continuent de grandir dans leur utilisation de Zoom ou d'autres outils de réunion en ligne - ils reviennent dans la phase suivante

    Phase 2

    Objectif clé : les groupes recommencent à se réunir sur le site.

    Problèmes clés de cette phase :

    • Espace… la distance physique peut nécessiter le démarrage de nouveaux groupes afin que les gens puissent pratiquer la distance physique dans des espaces plus petits; de nouveaux groupes peuvent être créés les jours autres que le dimanche afin d'avoir de l'espace pour se rencontrer
    • Des heures / options supplémentaires pour les groupes à rencontrer (certaines églises qui sont hors de l'espace devront commencer une deuxième ou une troisième heure d'étude biblique) devraient être envisagées avant cette phase.
    • Certains travailleurs plus âgés peuvent prendre un congé sabbatique pour des raisons de sécurité
    • Les salles de classe doivent être désinfectées à des niveaux plus élevés que jamais
    • Les enseignants auront besoin de nouveaux types de formation pour les aider à apprendre les meilleures pratiques de désinfection des pièces et des jouets pour enfants
    • Certains ministères traditionnels peuvent se dérouler de manières alternatives
    • La fréquentation des salles de classe sera limitée pour permettre une distance physique
    • Si l'église des enfants est un ministère qui a été suspendu, des décisions seront prises sur la façon de pratiquer l'éloignement physique lors de sa reprise.
    • Les salles pour adultes et étudiants bénéficient de mises à niveau technologiques (des téléviseurs à écran plat muraux et des câbles appropriés permettront aux groupes d'utiliser la technologie Zoom pour offrir une expérience en direct aux membres du groupe qui ne sont pas à l'aise de revenir sur le site); de nouvelles personnes peuvent également être jointes en ligne
    • Création de groupes spéciaux «en ligne uniquement» qui peuvent être de nouvelles portes d'entrée pour les personnes cherchant à se connecter avec l'église; recruter de nouveaux enseignants avertis en technologie et relever le défi de diriger un groupe virtuel

    Phase 3

    Objectif clé : retrouver des forces et des ministères

    Problèmes clés :

    • Les gens continuent de retourner au culte et aux groupes d'étude de la Bible; l'église continue d'avoir une présence en ligne croissante
    • La préparation du budget et l'approbation par la congrégation du prochain budget budgétaire ont lieu; certains ministères devront peut-être être supprimés. Les églises lutteront philosophiquement sur ce qui continue et ce qui cesse.
    • Décision des manifestations d'automne - l'église peut-elle accueillir cela en toute sécurité?
    • Action de grâces - l'église aura-t-elle un repas de communion comme elle l'a fait dans le passé? Cela pourrait-il être trop tôt pour un si grand rassemblement de personnes? Pensez à annuler.
    • Noël - aura-t-on besoin de services supplémentaires? Les chœurs pourront-ils répéter à proximité de la musique de saison, des cantates, etc.? Comment préparerez-vous les familles à célébrer l'Avent et à adorer la maison en décembre?
    • Le ministère auprès des familles et des individus en difficulté pourrait augmenter. Perte d'emploi, les dépendances à COVID-19 (alcool / pornographie) peuvent nécessiter des conseils pour aider les gens à faire face à la dépression et aux mauvaises décisions prises pendant la période d'isolement physique
    • Le ministère de la Bienfaisance peut avoir besoin de volontaires supplémentaires pour répondre aux besoins
    • Nouvel an - l'espoir peut être insufflé au peuple de Dieu / trouver le meilleur demain / jeter une vision pour 2021
    • Soyez ouvert et transparent avec la congrégation sur les déficits budgétaires, les coupures et les ajustements

    Phase 4

    Focus clé : Célébration

    Questions clés:

    • Donnez de l'espoir aux gens
    • Regardez en arrière et célébrez les victoires et les progrès dans le ministère, la sensibilisation, l'assistance, etc. à partir de mai 2020
    • Mettez la congrégation au défi de rester flexible et ouverte à de nouvelles façons de «faire l'église»
    • Trouvez la main de délivrance et de guidance de Dieu et célébrez sa direction de l'église
    • Continuer d'aider les mamans et les papas à former leurs enfants à la maison
    • Anticipez et planifiez les ministères d'été tels que VBS, camps, voyages de mission, etc. Parlez-en en tant que famille d'église.
    • Les choses commenceront à ressembler à un retour à la normale
    • Célébrez l'augmentation de l'adoration et de la fréquentation des études bibliques d'une année à l'autre. Aidez les gens à voir les choses positives suite au COVID-19

    Comme vous pouvez le voir, ces listes ne sont pas exhaustives, mais représentatives des choses que nous devrons tous décider lorsque nous reviendrons dans le bâtiment et rouvrirons l'église. Je vous encourage à copier et coller ces listes dans un document Word afin que vous puissiez ajouter et supprimer des phases ou des éléments dans une phase. Utilisez-le comme point de départ pour élaborer un plan sur la façon dont vous croyez que Dieu conduit votre église à rouvrir.

    Pour voir une liste de 24 questions auxquelles l'église devrait répondre maintenant sur les problèmes liés à COVID-19, cliquez ici pour accéder l'article de blog


    votre commentaire
  • Le samedi matin il y a seulement deux jours, j'ai publié un article de blog intitulé 20 questions auxquelles votre église devrait répondre avant le retour des gens . En une journée, le samedi 18 avril, il a eu 72 000 vues. À la fin de la journée de dimanche, plus de 325 000 personnes avaient consulté le message. J'ai ajouté quelques questions supplémentaires aux 20 questions originales en fonction des commentaires des lecteurs. Ces questions sont celles auxquelles je pense alors que mon église se prépare au retour de nos membres. Et il semble que beaucoup, beaucoup d'autres dirigeants d'église ont également des pensées similaires. Nous sommes définitivement dans le bateau ensemble.

    Alors que nous continuons d'avoir des conversations sur l'éloignement social (le terme qui a été largement utilisé jusqu'à présent), nous devons aiguiser nos crayons et ne pas utiliser ce terme, ou du moins l'utiliser correctement. La distanciation sociale nuit aux gens. L'éloignement social isole les gens, et ce n'est pas une bonne chose. Même l'Écriture affirme qu'être seul n'est pas préférable quand elle dit: «Il n'est pas bon pour l'homme d'être seul. Je ferai un assistant correspondant à lui »(Genèse 2:18).

    La distance physique est ce que nous visons. Les gens devraient garder 2m d'espace entre eux, porter des masques, se laver les mains, faire preuve de bon sens et renoncer à des réunions de famille encore plus importantes.

    Si nous encourageons la «distanciation sociale», nous préconisons quelque chose de très différent de la distanciation physique. Ce dont l'église a besoin, c'est de façons intelligentes de pratiquer la distance physique, mais nous devons être proactifs pour répondre aux besoins sociaux des gens en restant connectés relationnellement et spirituellement. Les appels téléphoniques, les SMS, les réunions Zoom et les lettres ne sont que quelques moyens de se connecter de manière relationnelle. L'adoration en ligne et les études bibliques en groupe sont d'autres moyens d'aider les gens à se connecter spirituellement.

    Donc, à l'avenir, engageons-nous à pratiquer la distance physique , mais pas la distance sociale . Prenez soin les uns des autres, faites attention aux voisins et aux personnes âgées qui peuvent être seuls et priez avec ferveur pour que Dieu mette fin à cette pandémie.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires